Open House London – Foreign & Commonwealth Office (FCO)

Oui, cela fait une éternité que je n’ai pas écrit quelques lignes ici ou posté quelques photographies. Non je ne me blâme pas vraiment, car au fond il n’y a rien de pire que de se forcer lorsque l’on manque d’inspiration, de temps et de sorties non ? Passons. Il y a quelques temps de cela (20 et 21 septembre derniers précisément), les portes des plus beaux bâtiments londoniens s’ouvraient exceptionnellement au petit peuple que nous sommes pour l’annuel Open House London, l’équivalent  anglais des Journées du patrimoine.

4

Jusqu’à présent, Open House London et moi on était pas sur la même longueur d’onde: je n’étais pas disponible ces deux dernières années pour flâner en ville et d’un claquement de doigt, zou, c’était passé. Mais cette année enfin, la date fatidique est arrivée et nous nous sommes enfin réuni ! Je suis venu, j’ai vu et j’ai vaincu. Bon ok,  je n’ai visité que trois lieux, mais quand même, j’en tire une grande satisfaction. Oui parce que pour vaincre totalement, il faut avoir la panoplie complète : Lire la suite

London Agenda 2014 ! Nouvelle cuvée de choses à faire cette année

Avec beaucoup de retard (je m’en excuse), le voici le voilà: l’Agenda 2014. Toujours autant de choses à faire et de talents à découvrir à Londres, cette capitale culturelle qui donne des ailles à la créativité. Vous remarquerez qu’une nouvelle catégorie a fait son apparition dans l’agenda: cinéma. Quelques sorties à surveiller de près et des festivals qui ont largement été développés ces dernières années pour notre plus grand plaisir. A vos emplois du temps et repassez car la liste d’événements s’étoffera certainement au cours de l’année!

Aller zou! On clique ICI pour accéder à l’agenda ou directement dans le menu en haut du blog.

London Short Film Festival 2014 – Institut Français

Du 10 au 19 janvier 2014 se tenait la 11e édition du London Short Film Festival dans plusieurs cinéma de Londres. Acclamé par la critique, le concept du festival est simple: « zou » dans une salle, « pan » une dizaine de court-métrages et « hop » en vadrouille dans plusieurs ciné londoniens! Et si vous évoluez dans ce milieu, vous pouvez même profiter de quelques Q&A et Industry Events.

1472839_612634758771570_1304953286_n

© 2013 London Short Film Festival

Lire la suite

Bonne Année et plus si affinités: faites connaissance avec Classical Diary

Il est grand temps de prendre ma plume (oui celle à plus de 40 touches) et de vous souhaiter une merveilleuse année 2014. Au programme, les habituelles nouvelles rencontres qui viennent enrichir notre esprit, les petits plaisirs qui nous laissent repartir le cœur léger, les découvertes qui nous rappellent combien de choses fantastiques il nous reste à apprendre, des rires à n’en plus finir, de la créativité et de l’imagination pour s’évader et beaucoup d’amour à prendre et à donner.

2013 s’en va sans regret par ici. Non pas que 2014 balaye tous nos petits soucis, mais au moins, on à l’impression de repartir sur une page blanche après une bonne douche! Mes derniers mois et ce début d’année ont été consacrés à un projet construit avec deux autres personnes ici, au Royaume-Uni. Dans ce pays et cette ville qui donne des ailles, j’ai créé ma première entreprise « Classical Diary« . Je vous délivre votre première rencontre de l’année avec une petite mise en bouche de ce projet passionnant et je vous donne rendez-vous en bas de page afin de contribuer et soutenir ce projet:

Lire la suite

William Morris Gallery

On saute dans le métro, on saute dans l’Overground ou même à pieds joint dans le bus pour se rendre à Walthampstow et visiter la William Morris Gallery. Élue musée de l’année 2013 par ArtFund, il faut avouer que la maison géorgienne des Morris (de 1848 à 1856) a de quoi charmer sur tous les plans: histoire, découverte, visite, activité, petit café etc. Tout le monde semble s’y sentir bien « cosy »… ça discute dans les coins entre deux motifs floraux pendant que les gosses apprennent à tisser avec des rubans et que de notre côté on est vérifie si on aurait pu tenir le business de William Morris à l’époque (oui rien que ça).

Lire la suite