Hongrie – Budapest

Prendre des photos sous la pluie, dans la grisaille et le froid est un exercice périlleux. Mais même pas peur, car Budapest trempée et à 0°C sait tout de même jouer de ses charmes. Côté Buda, les mollets pleurent dans les escaliers pour grimper jusqu’au Château, admirer la vue et s’arrêter dans les meilleurs restaurants de la ville – ben oui, les calories d’un goulash ou du foie gras ça se mérite ! « Foie gras » ? Oui. Tous nos voisins (et même les autres) nous pointent du doigt, nous Français addict au foie gras en période de Noël, mais on a bon dos. Il y a des planqués dans le lot, je vous le dit ! Côté Pest, c’est plus éclectique, mais tout aussi joli. Les statues des immeubles sont comme suspendues au dessus du brouhaha de la ville ; impossible de ne pas craquer pour le petit métro jaune qui donne l’impression d’un jouet ; ou de ne pas repartir avec un Kürtőskalács du Marché de Noël entre les mains. Pour notre part, on a longuement cherché un stand qui nous inspirait, jusqu’à tomber sur ce couple de personnes âgées et une longue file d’attente 100% hongroise…. on les aurait bien débauchés pour nous préparer le goûter à Londres. Hum.

On repassera par là… lalala:

PierrotFortuna U. 14, 1014 Budapest

Probablement le restaurant le plus miam miam de Budapest. Pianiste, mets délicats et fondants en bouche, serveurs adorables. Même Donald Sutherland, Robert De Niro ou encore Jeremy Irons sont passés par-là. 

Magyar Vendéglo – Fortuna U. 21, 1014 Budapest

Une autre adresse sympa pour goûter les spécialités locales. Goulash à gogo of course!

Bains SzéchenyiAllatkerti Krt. 11, 1146 Budapest

Mes amis, les bains c’est la grande attraction de Budapest. Il y en a à chaque coin de rues, tous plus beaux les uns que les autres. Bien que touristique, notre choix s’est arrêté sur les Bains Széchenyi. Aucun regret: 0° dehors 38° dans l’eau, un régal.

DérynéKrisztina tér. 3, 1013 Budapest

Le petit dej’, c’est par là. Entre nous, un endroit bien décoré qui sert un chocolat à la cuillère a tout compris non?

Côté Pest

Országház (Parlement)

Lire la suite

The Courtauld Gallery | Egon Schiele: The Radical Nude

- Tu n’aimes pas Schiele.

- Tu n’aimes pas Schiele?

- Non, non tu n’aimes pas Schiele.

- Quoique.

- Pourquoi tu n’aimerai pas Schiele?

- Bon.

Après avoir eu un véritable coup de cœur pour l’exposition présentant les travaux de Schiele à la Courtauld Gallery et alors que j’étais persuadée de ne pas aimer les œuvres de cet artiste, j’ai décrété que je n’étais peut-être pas toute seule dans ma tête, d’où ce préjugé stupide. Aussi, cet article sera écrit à la 1ère personne du pluriel pour exprimer à quel point moi et mes différents moi nous étions bien bêtes et afin exacerber notre satisfaction après cette exposition. Oui, nous assumons totalement.

exhibition_graphic

© The Courtauld Gallery

Lire la suite

Carnet Gourmand | Crystal Palace Food Market

C’est toujours pareil. Chaque visite dans un supermarché britannique fait bondir mon petit cœur dans la poitrine. Du melon en décembre! Du M-E-L-O-N! C’est ensuite les chariots de mes hôtes britanniques qui me jettent au sol et la pâte à tartiner Marshmallow qui m’achève. N’allez pas croire que je snobe la malbouffe. Moi aussi j’ai des faiblesses: j’adore les burgers bien fournis, les pizzas et je peux sortir en pyjama sous la pluie pour aller me chercher un brownie avant de rentrer m’affaler devant une série (oui, ça sent le vécu je sais). Mais même dans la malbouffe on peut respecter ses papilles, merde! En réalité, je ne comprends pas comment on peut acheter quelque chose dont l’étiquette semble vous parler dans une autre langue et vous dit (globalement hein) que vous allez perdre votre annulaire, votre mollet gauche et finir aveugle d’un œil avant de vous étouffer avec la descente de vos neurones dans la gorge. Faisant souvent face à des personnes complètement individualiste, je ne dégaine même pas l’argument environnemental, mais j’y pense fort pardi! Bref, tout ça pour dire que ces temps-ci, je flirte effrontément avec les marchés et les petits commerçants. Mangeons bio, mangeons frais, local et de saison! Et pourquoi ne pas commencer par le Crystal Palace Food Market!

 

1

Lire la suite

Open House London – Foreign & Commonwealth Office (FCO)

Oui, cela fait une éternité que je n’ai pas écrit quelques lignes ici ou posté quelques photographies. Non je ne me blâme pas vraiment, car au fond il n’y a rien de pire que de se forcer lorsque l’on manque d’inspiration, de temps et de sorties non ? Passons. Il y a quelques temps de cela (20 et 21 septembre derniers précisément), les portes des plus beaux bâtiments londoniens s’ouvraient exceptionnellement au petit peuple que nous sommes pour l’annuel Open House London, l’équivalent  anglais des Journées du patrimoine.

4

Jusqu’à présent, Open House London et moi on était pas sur la même longueur d’onde: je n’étais pas disponible ces deux dernières années pour flâner en ville et d’un claquement de doigt, zou, c’était passé. Mais cette année enfin, la date fatidique est arrivée et nous nous sommes enfin réuni ! Je suis venu, j’ai vu et j’ai vaincu. Bon ok,  je n’ai visité que trois lieux, mais quand même, j’en tire une grande satisfaction. Oui parce que pour vaincre totalement, il faut avoir la panoplie complète : Lire la suite

London Agenda 2014 ! Nouvelle cuvée de choses à faire cette année

Avec beaucoup de retard (je m’en excuse), le voici le voilà: l’Agenda 2014. Toujours autant de choses à faire et de talents à découvrir à Londres, cette capitale culturelle qui donne des ailles à la créativité. Vous remarquerez qu’une nouvelle catégorie a fait son apparition dans l’agenda: cinéma. Quelques sorties à surveiller de près et des festivals qui ont largement été développés ces dernières années pour notre plus grand plaisir. A vos emplois du temps et repassez car la liste d’événements s’étoffera certainement au cours de l’année!

Aller zou! On clique ICI pour accéder à l’agenda ou directement dans le menu en haut du blog.

London Short Film Festival 2014 – Institut Français

Du 10 au 19 janvier 2014 se tenait la 11e édition du London Short Film Festival dans plusieurs cinéma de Londres. Acclamé par la critique, le concept du festival est simple: « zou » dans une salle, « pan » une dizaine de court-métrages et « hop » en vadrouille dans plusieurs ciné londoniens! Et si vous évoluez dans ce milieu, vous pouvez même profiter de quelques Q&A et Industry Events.

1472839_612634758771570_1304953286_n

© 2013 London Short Film Festival

Lire la suite